logo bse electronic

Electronic
Manufacturing
Services

Building Success Together

10
OCT
2017

CREUSOT INFOS : « L’entreprise BSE vient de fabriquer un visiophone unique au monde »

comment : 0
Ce «portier vidéo» que l’on peut actionner avec son smartphone offre l’énorme avantage de pouvoir gérer la location temporaire de sa maison ou de son appartement. Il a été réalisé pour une entreprise de Marseille.

C’est un des produits que Benjamin Griveaux va pouvoir découvrir en visitant l’entreprise creusotine.

L’entreprise BSE au Creusot, qui vient de fêter ses 30 ans vient de réaliser un visiophone unique au monde. Elaboré pour le compte de l’entreprise Fenotek à Marseille, qui l’a imaginé, il offre des applications très innovantes.

«Hi» c’est son nom, est un véritable portier vidéo, doté d’une caméra aussi efficace de jour que de nuit. «L’idée était de permettre au propriétaire d’une maison ou d’un appartement, de pouvoir faire de la gestion, y compris avec son téléphone mobile». Il permet à son propriétaire de voir ou de parler en vidéo, depuis son smartphone et présente un détecteur de mouvements.

«L’application la plus innovante permet de gérer des clés personnelles», explique Didier Elbaz le dirigeant de Fenotek. Hi peut offrir un accès temporaire permettant de louer ou laisser sa maison ou son appartement sur un temps précis. Par exemple le temps d’un week-end avec une heure à laquelle le locataire temporaire pourra rentrer dans la maison ou l’appartement et une heure à laquelle il ne pourra plus y accéder…

«Le locataire désigné est destinataire d’un code QR qu’il devra afficher sur son smartphone pour voir les portes s’ouvrir !» Une femme de ménage pourra elle avoir des accès programmés.

L’outil est doté d’une sirène puissante, en cas de tentative d’effraction. «L’entreprise BSE, avec ses solutions électroniques, a été retenue parce qu’on voulait produire en France», assure Didier Elbaz.

Pour BSE, «Hi est un interphone intelligent pour les maisons intelligentes», assure Sandrine Lonak.

Et c’est bien l’intelligence collective de l’entreprise qui a permis de relever ce nouveau défi.

Alain BOLLERY