logo bse electronic

Electronic
Manufacturing
Services

Building Success Together

18
JAN
2019

Article CREUSOT Infos :  » Industri’elles week – Un acte 2 pour mieux comprendre l’entreprise et ses métiers »

comment : 0

 

Après la découverte et la visite des entreprises BSE et Pas à Pas-Communication, partenaires de l’opération « Industri’elles Week » organisée par la ville du Creusot, les élèves de 4e des Collèges Centre, des Épontots et de la Croix-Menée étaient invités mercredi et jeudi à participer au Lycée Léon Blum puis au Collège Centre, à des matinées de travail pour mieux comprendre le monde du travail. Les élèves ont pu poser plus aisément de nombreuses questions sur les filières industrielles, les formations, sur les débouchés, la vie en entreprise…

Ainsi jeudi Dominique Sonival, directeur délégué aux formations professionnelles et technologiques au lycée Léon Blum, a t-il largement abordé les différentes filières proposées sur le site aux étudiants, avant de répondre aux questions sur plusieurs sujets. Les formations et stages, les métiers du bac pro, le bac général… c’est tout cela qui a été mis en avant par Dominique Sonival. De leur côté et pour l’entreprise BSE, Pascale Cottin, Responsable des Ressources Humaines et Sandrine Lonak responsable Développement Commercial et du Département Industrialisation Nouveaux Produits ont parlé des conditions de travail des hommes et des femmes en entreprise : « Elles sont identiques pour tous, sauf quelques exceptions liées par exemple à la manutention des charges lourdes en production…». De même, des questions ont été soulevées sur les qualités physiques et intellectuelles pour travailler chez BSE : « Nous demandons certaines qualités comme la rigueur, de la qualité et le respect des consignes, tous postes confondus. En Recherche et Développement, nous avons besoin de métiers plus pointus comme des ingénieurs… mais chez BSE, nous contribuons tous au résultat de l’entreprise…» a précisé Sandrine Lonak.
Pour Marc Boudot (Pas à Pas), il s’agissait au cours de son intervention de témoigner, de donner quelques pistes de réflexion aux collégiens sur leur avenir et le monde industriel d’aujourd’hui : « J’ai voulu leur donner envie d’avoir des projets, leur faire comprendre que tout est possible, c’est possible de créer une entreprise et d’y croire…». Et d’expliquer dans son cas, comment lui était venu l’idée de créer son entreprise, comment aussi il a trouvé des solutions pour contourner les difficultés et pour arriver au résultat d’aujourd’hui avec ses innovations récentes et à venir.

JCP

Réaction

La société BSE a participé pour la première fois à «Industri’elles week». Sandrine Lonak, responsable Développement Commercial et du Département Industrialisation Nouveaux Produits, explique pourquoi son entreprise a souhaité répondre favorablement aux sollicitations de Maguy Gaudet, conseillère municipale du Creusot.
« Avant tout parce que Mme Gaudet est tellement passionnée par ce qu’elle entreprend, parce qu’elle sait véhiculer l’importance de cette initiative ayant été Professeur elle-même, il m’était impossible de lui refuser par rapport à toute la bienveillance qu’elle porte aux élèves, à leur avenir ainsi qu’à nos beaux métiers de l’Industrie ! Et puis, selon mon ressenti, après que BSE ait accueilli de nombreux étudiants pour des visites et des stages depuis de nombreuses années, mettre en exergue, auprès des élèves de Collèges – par cette Manifestation Industri’Elles Week – que l’Industrie offre un panel impressionnant de métiers ouverts aux hommes et aux femmes est très pertinent. Souvent tous ces métiers sont méconnus par ces Jeunes, futurs acteurs de la vie professionnelle et qui pourraient par ces découvertes métiers, peut-être, faire partie de l’Industrie de demain. Si l’on peut susciter des vocations, partager avec eux notre expérience et notre passion pour ce que nous faisons, alors le message sera passé. Il s’agit de développer de surcroît un axe d’ouverture d’esprit et d’intérêt auprès de la gent féminine de ces 3 classes pour les métiers variés et très intéressants qu’offre l’Industrie aux Femmes. Ces collégiens et collégiennes auront à faire des choix d’orientation à plus ou moins longs termes, qu’ils – et tout particulièrement elles – sachent que de nombreuses possibilités de carrière s’offrent à Eux et à Elles dans l’Industrie est une très belle initiative réalisée par la ville du Creusot. Je me devais et me dois de saluer cette initiative en tant qu’industri’ELLE justement en y participant activement cette année avec l’ensemble de mes collègues de BSE et notre confrère (et voisin) Pas À Pas. »