logo bse electronic

Electronic
Manufacturing
Services

Building Success Together

05
MAR
2019

Article Journal de Saône-et-Loire : LE 21 MARS, ATS Ingénierie et BSE Electronic ouvrent leurs portes aux jeunes

comment : 0

JOURNÉES NATIONALES DES JEUNES

Le 21 mars prochain, les entreprises ATS Ingénierie à Montchanin et BSE Electronic au Creusot ouvrent leurs portes aux collégiens et lycéens. Ces rencontres de terrain sont destinées à accompagner les jeunes dans la construction d’un projet d’orientation qui fait le trait d’union entre emploi et aspirations profondes.

Les locaux de BSE au Creusot. Photo JSL/David PIPPONIAU
Les locaux de BSE au Creusot. Photo JSL/David PIPPONIAU

Les Journées nationales des jeunes (JNDJ) s’inscrivent dans une dynamique de rapprochement des mondes de l’éducation et de l’entreprise à travers des journées portes ouvertes et de multiples dispositifs interactifs et ludiques pensés pour un public de collégiens et lycéens, et portés par les professionnels et entrepreneurs de tous les secteurs de l’économie.

Faire dialoguer jeunes et professionnels

L’engagement mené depuis huit ans par les JNDJ est de faire découvrir à la jeunesse toute la richesse et la diversité des métiers et des parcours qui s’offrent à elle et amener cette nouvelle génération à se projeter dans un avenir professionnel en confiance et en conscience. On sait qu’aujourd’hui en France 3 millions de jeunes seraient en situation de « NEET », à savoir ni en situation d’emploi, ni en études, ni en formation. Un chiffre qui impose de considérer l’orientation et l’insertion professionnelle comme une cause citoyenne qui nous engage collectivement.

En Saône-et-Loire, deux entreprises initient des rencontres : ATS ingénierie à Montchanin et BSE Electronic au Creusot.

- Grâce à la participation d’ATS ingénierie, bureau d’études en mécanique, tuyauterie et ingénierie créé en 1989, les élèves pourront découvrir la diversité des métiers liés à l’ingénierie industrielle.

- Spécialiste de la conception et de la fabrication de cartes et équipements électroniques, BSE Electronic ouvre ses portes à une classe pour faire découvrir la diversité de ses métiers au sein des différents départements : service de production, R&D, tests & pré-certifications, achats & approvisionnement, logistique et service après-vente.

Dans la Grande Région, plusieurs entreprises se mobilisent également : PSA, Air Emploi, Engie, Cristel France, Par cours et par thème, Faurecia, Proman, Groupe Bourlier, Galeries Lafayette, Enil Enilbio, Plastic Omnium, Imerys Toiture, Scania, Carrefour, Infineo, Amazon, Seb, Iso Sign… ainsi que de nombreuses associations et institutions : Fondation C.Genial, 100 000 entrepreneurs, Initiadroit, des coachs d’orientation…

Pour plus d’infos, consulter le site Internet jndj.org

 

« TISSER DES LIENS ENTRE LE MONDE DE L’ÉDUCATION ET CELUI DE L’ENTREPRISE »

« Pour favoriser l’insertion professionnelle des jeunes, il est essentiel de tisser des liens entre le monde de l’éducation et celui de l’entreprise, souligne Claudine Schellino Dadoun, fondatrice des JNDJ. Forts d’une approche plus réaliste des métiers, notamment grâce à des visites, rencontres et immersions en milieu professionnel, les jeunes sont en capacité de s’orienter vers des voies qui recrutent, tout en restant en adéquation avec leurs propres talents et aptitudes. Les entrepreneurs de Bourgogne-Franche-Comté ont un rôle majeur à jouer dans cette dynamique. En ouvrant les portes de leur structure et en échangeant directement avec les jeunes, ils démystifient le monde du travail en transmettant aux jeunes l’envie de se projeter dans l’avenir. »