logo bse electronic

Electronic
Manufacturing
Services

Building Success Together

19
MAR
2019

Journal de Saône-et-Loire – LE CREUSOT – Industrie « French Fab Tour : une tournée pour promouvoir l’industrie »

comment : 0

ÉCONOMIE BOURGOGNE

 

Le French Fab Tour est une tournée destinée à promouvoir l’industrie, susciter des vocations, et enfin proposer des offres d’emploi.
Il fera escale ce jeudi 21 mars au Creusot,place Schneider.

 images (2)

Le French Fab, c’est la manière française de faire de l’industrie, c’est l’écosystème de l’industrie française qui est trop méconnu et qui mérite toute notre considération. 
Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance

L’industrie, c’est un monde bruyant, poussiéreux et d’hommes, souvent peu qualifiés. C’est justement pour tordre le cou à ce genre d’a priori que le French Fab Tour a été mis en place. Sur
les routes depuis le 15 mars, cette tournée propose 60 dates à travers la France dédiée aux industriels, aux étudiants et aux demandeurs d’emploi.
L’objectif : redorer l’image ternie de l’industrie, susciter des vocations chez les jeunes, montrer que ce secteur recrute et mettre en avant l’industrie du futur, faite de robotique, d’intelligence artificielle et de technologies.

 

Le Creusot, une étape chargée d’histoire et tournée vers l’avenir.

Ce jeudi 21 mars, au Creusot, place Schneider, le French Fab Tour installera son village mettant en lumière « l’excellence industrielle» toute la journée. Au programme, des animations à destination des scolaires et du grand public, tel qu’un « bus expérientiel », un jeu d’énigmes, des moments d’échanges entre étudiants et industriels, un forum de l’emploi, des conférences sur l’industrie du futur, transformation digitale… Les entreprises sur le territoire se sont bien évidemment associées à cet événement. « Lesusines irriguent et structurent notre territoire », insiste Philippe Varin, président de France Industrie. « Neuf Français sur dix habitent à moins de quinze kilomètres d’un site industriel. Pourtant, dans certaines zones, près de la moitié des TPE et PME industrielles ressentent de fortes tensions de recrutement. C’est pour résoudre ce déficit d’appétence pour nos métiers que nous avons lancéle French Fab Tour. Il est indispensable d’aller à la rencontre des Françaises et des Français dans tout le pays pour leur faire redécouvrir nos entreprises industrielles, leurs savoir-faire et les nombreuses opportunités de formations et de carrières qu’elles offrent. » Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance, revient sur la genèse de la French Fab, lancée en octobre 2017 par Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances : « C’est un mouvement de reconnaissance et de confiance de la qualité de notre industrie nationale et locale ». « Cette tournée itinérante à travers 60 villes se place sous cet étendard, afin de rehausser la marque employeur de l’industrie française et célébrer ses acteurs qui font le dynamisme de nos territoires. »

Nicolas DESROCHES nicolas.desroches@lejsl.fr

Ces entreprises seront de l’étape…

Au-delà des partenaires (L’Oréal, Orange, Dassault systèmes, Pôle emploi, Schneider Electric…) du French Fab Tour, à chaque étape de nouveaux partenaires viennent se greffer. Pour
celle du Creusot, jeudi 21 mars, les entreprises BSE Electronic, ATS Ingénierie, le Mecateamcluster, le groupe Factovem, Novium, Symbiose technologies, Inergeen… ont déjà répondu présent.

LogoBSE_frenchfab

BSE Electronic sera du French Fab Tour au Creusot.

Qu’est-ce que la French Fab Tour ?

L’industrie reste le socle de l’économie française. Elle représente* pas moins de 10 % du PIB français, pèse 213 300 entreprises et compte 2,8 millions d’emplois. « La transformation
de l’industrie française est donc une priorité pour notre économie, tout comme la mise en réseau des énergies des acteurs industriels français », insiste Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances. C’est pour cette raison qu’il a décidé de lancer la French Fab Tour. Avec les objectifs suivants : accélérer la transformation de l’industrie en France; unir sous un même étendard les industriels français ; incarner le futur de l’industrie française et l’attractivité de ses métiers et faire rayonner l’excellence de l’industrie nationale
à l’international.
*Source Insee, données 2015.