logo bse electronic

Electronic
Manufacturing
Services

Building Success Together

25
MAR
2019

Journal de Saône-et-Loire : « Une délégation croate a visité l’entreprise BSE »

LE CREUSOT – POLITIQUE LOCALE

Marc Ballusaud, Radimir Cacic, Bertrand Caillaud et André Accary.  Jean-Pierre COULEZ

Marc Ballusaud, Radimir Cacic, Bertrand Caillaud et André Accary.  Jean-Pierre COULEZ

 

Dans le cadre de la coopération entre le Département de Saône-et-Loire et la Région de Varazdin en Croatie, André Accary, président du Département, a reçu une délégation croate représentée notamment par Radimir Cacic, président de cette Région, Dragutin Vincek, directeur de l’Agriculture et du Développement rural et Maja Zuber, du département de l’Économie, des finances et des Affaires européennes.

Mardi  19/03 après-midi, la délégation conduite par André Accary, entourée de plusieurs conseillers départementaux, a découvert l’entreprise BSE et la tablette Sqool, dans le but d’en expérimenter une éventuelle utilisation par les collégiens croates en langue anglaise. Cette tablette a été conçue et commercialisée par la société Unowhy, représentée mardi par son directeur technique Bertrand Caillaud. L’entreprise BSE, dirigée par Marc Balussaud, en assure l’assemblage et le flashage.

22
MAR
2019

Journal de Saône-et-Loire : « Le French Fab Tour au Creusot pour promouvoir l’industrie »

Les jeunes découvrent l'industrie grâce à l'impression 3D, à la réalité virtuelle...

Pendant 10 mois, le French Fab Tour va sillonner la France pour faire rayonner l’industrie. Cette tournée exceptionnelle de 60 dates contribue à renforcer l’attractivité des filières industrielles innovantes, à promouvoir l’industrie de demain et à susciter des vocations chez les jeunes générations.mars, au Creusot, place Schneider. Un nom de famille à qui la Ville doit beaucoup. Le Creusot, ce  n’est pas vraiment une Ville comme toutes les autres, où il n’y a pas centre et qui s’est construite autour de ses usines. Des adresses qui ne cachent pas leur origine : rue de la Verrerie, rue de la Fonderie, rue de l’Etang-de-la-Forge, rue de l’Industrie…

 Le Creusot, Ville étape
Le French Fab Tour a fait étape aujourd’hui, ce jeudi 21 mars, au Creusot, place Schneider. Un nom de famille à qui la Ville doit beaucoup. Le Creusot, ce  n’est pas vraiment une Ville comme toutes les autres, où il n’y a pas centre et qui s’est construite autour de ses usines. Des adresses qui ne cachent pas leur origine : rue de la Verrerie, rue de la Fonderie, rue de l’Etang-de-la-Forge, rue de l’Industrie…

« Avant de venir ici, j’avais une mauvaise image de l’industrie et des métiers, que je pensais pénibles. Je ne m’imaginais pas que les industries étaient aussi modernes ! »

Jordan, 18 ans, lycéen au Creusot

 

 

Impression 3D, réalité augmentée…pour dépoussiérer l’image de l’industrie

 

Pour séduire la jeune génération et la faire venir travailler plus tard dans l’industrie, les différents partenaires de ce French Fab Tour ont sorti leurs outils de réalité virtuelle, leurs robots, leurs imprimantes 3D…

Des jeunes ont déjeuné avec des entrepreneurs

Des jeunes ont déjeuné avec des entrepreneurs

 

BSE ET D’AUTRES ENTREPRISES OUVRENT LEURS PORTES AUX JEUNES

Des étudiants de l'IUT du Creusot en mesures physiques ont visité l'entreprise BSE

Des étudiants de l’IUT du Creusot en mesures physiques ont visité l’entreprise BSE

BSE Electronic, au Creusot, spécialiste de la conception et de la fabrication de cartes et équipements électroniques, a ouvert ses portes à des étudiants en 1re et 2e années de l’IUT de mesures physiques pour faire découvrir la diversité de ses métiers au sein des différents départements : service de production, R&D, tests & pré-certifications, achats & approvisionnement, logistique et service après-vente…

BSE Electronic a ouvert ses portes à des étudiants de l’IUT du Creusot en mesures physiques

BSE Electronics a ouvert ses portes à des étudiants de l'IUT du Creusot en mesures physiques

BSE Electronics a ouvert ses portes à des étudiants de l'IUT du Creusot en mesures physiques

BSE Electronics a ouvert ses portes à des étudiants de l'IUT du Creusot en mesures physiques

BSE Electronics a ouvert ses portes à des étudiants de l'IUT du Creusot en mesures physiques

BSE Electronics a ouvert ses portes à des étudiants de l'IUT du Creusot en mesures physiques

BSE Electronics a ouvert ses portes à des étudiants de l'IUT du Creusot en mesures physiques

BSE Electronics a ouvert ses portes à des étudiants de l'IUT du Creusot en mesures physiques

Les élus ont été présents aux côtés des industriels

Les élus ont été présents aux côtés des industriels

Les élus ont été présents aux côtés des industriels

Les élus ont été présents aux côtés des industriels

 

22
MAR
2019

CREUSOT Infos : Le «Job dating» sur le French Fab Tour a atteint ses objectifs

Le bilan de cette journée en forme de première au Creusot est positif.

Un des temps forts du French Fab Tour qui a fait escale, place Schneider au Creusot, ce jeudi 21 mars, a été le job dating organisé l’après-midi. Avec de très nombreux demandeurs d’emplois qui ont pu dialoguer et échanger avec les entreprises venues chercher des collaborateurs et des nouveaux talents.
En fin d’après-midi, les sourires des recruteurs témoignaient du succès de l’opération. Ainsi que Jean-Claude Lagrange, vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, a pu le mesurer en dialoguant avec les entreprises.
Une vraie satisfaction pour l’élu qui avait insisté pour cette étape du French Fab Tour dans la Communauté Urbaine et plus spécialement au Creusot, une des places fortes de l’industrie en Bourgogne – Franche-Comté, au même titre que Sochaux, qui avait reçu le French Fab Tour mardi.
Au Creusot les jeunes visiteurs du matin se sont montrés plutôt séduits autant par les entreprises que par les différents métiers expliqués.

Alain BOLLERY

22
MAR
2019

Creusot Infos : « FRENCH FAB TOUR : Opération séduction au Creusot pour l’industrie et les entreprises innovantes »

Le French Fab Tour, pour la première fois, s’est déployé au Creusot, place Schneider.
«On a terriblement besoin de l’industrie française avec des jeunes», lance le Préfet de Saône-et-Loire.

 

C’est une première et dans cette ville du Creusot, berceau de la révolution industrielle en Europe continentale et ville de toutes les énergies, l’opération séduction lancée ce jeudi avec le French Fab Tour est forcément en adéquation avec autant les besoins des entreprises du territoire, que les attentes de jeunes qui n’ont encore pas trouvé leur voie.
Le French Fab Tour s’est donc implanté l’espace d’une journée. Il est l’occasion pour les jeunes d’aller à la rencontre d’entreprise, de techniques, de métiers, de juger les secteurs porteurs d’emploi. Bref de repartir avec des idées plus précises. Et le moins que l’on puisse dire est que l’effet recherché est au rendez-vous.
Comme par exemple les impressions 3D effectuées en direct par l’entreprise ATS, ou encore les présentations de solutions très innovantes qui sont développées chez BSE. Et puis, il y a les filières qui se présentent, et Pôle Emploi qui peut aiguiller les jeunes sur des métiers en tension, porteurs d’emplois, avec des salaires d’embauche très séduisants, par exemple dans la chaudronnerie.

Alain BOLLERY

Jérôme Gutton     Préfet de Saône-et-Loire

«En France, nous avons terriblement besoin de l’industrie. Il faut l’aimer, la promouvoir auprès des jeunes, car notre industrie est porteuse de métiers d’avenir. Une grande nation a besoin d’une industrie forte et de jeunesse, pour leur capacité d’innovation, pour leur énergie. Dans cette grande ville industrielle qu’est Le Creusot, le French Fab Tour est vraiment le bienvenu, car il est à sa place».

Jordan Lecat       Responsable innovation au sein de l’entreprise ATS Ingénierie

«Nous présentons trois spécialités que nous pratiquons au sein de notre entreprise : La réalité virtuelle, l’impression 3D et le scan 3D. La réalité virtuelle permet de valider à distance nos conceptions, nos modèles 3D et l’ergonomie. Nous le prolongeons avec l’impression 3D. Nous nous appuyons sur sept machines 3D. Enfin le scan nous permet d’avoir un modèle virtuel de l’existant. Notre Lab est ouvert à nos clients».

Romain PELLET Société ATS Ingénierie et Sandrine LONAK Société BSE Electronic

 

 

Patrick PEREZ et Sandrine LONAK   Société BSE Electronic

19
MAR
2019

Creusot Infos : « Des tablettes «made in Creusot» bientôt en Croatie ? »

Le président de la Région de Varazdin a visité l’entreprise BSE à l’invitation d’André Accary

Dans le cadre de la coopération entre le Département de Saône-et-Loire et la Région de Varazdin, André Accary, président du Département de Saône-et-Loire, reçoit ce début de semaine une délégation croate parmi laquelle Radimir Cacic, le président de cette région, Dragutin Vincek, directeur de l’Agriculture et du Développement rural et Maja Zuber, Département de l’Economie, des Finances et des Affaires européennes.
Ce mardi après-midi, c’est à l’entreprise BSE au Creusot que la délégation a fait étape. Raidir Cacic s’est montré particulièrement intéressé par l’entreprise et notamment par les tablettes éducatives qui sont assemblées au Creusot, ainsi que Bertrand Caillaud, co-fondateur d’Unowhy et Marc Balussaud, le patron de BSE lui ont expliqué.
En Saône-et-Loire le conseil département investit un million et demi d’euros par an depuis 3 ans pour équiper les collèges. 46 collèges publics et un collège privé sont équipés. Au total, avec les renouvellements, ce sont déjà 8900 tablettes qui ont été acquises par le département. Les conseillers départementaux Laurence Borsoi, Bernard Durand et Jean-Marc Hippolyte des deux cantons du Creusot ont participé à la visite de même qu’Elisabeth Roblot, vice-présidente en charge du tourisme.

Alain BOLLERY

19
MAR
2019

Journal de Saône-et-Loire – LE CREUSOT – Industrie « French Fab Tour : une tournée pour promouvoir l’industrie »

ÉCONOMIE BOURGOGNE

 

Le French Fab Tour est une tournée destinée à promouvoir l’industrie, susciter des vocations, et enfin proposer des offres d’emploi.
Il fera escale ce jeudi 21 mars au Creusot,place Schneider.

 images (2)

Le French Fab, c’est la manière française de faire de l’industrie, c’est l’écosystème de l’industrie française qui est trop méconnu et qui mérite toute notre considération. 
Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance

L’industrie, c’est un monde bruyant, poussiéreux et d’hommes, souvent peu qualifiés. C’est justement pour tordre le cou à ce genre d’a priori que le French Fab Tour a été mis en place. Sur
les routes depuis le 15 mars, cette tournée propose 60 dates à travers la France dédiée aux industriels, aux étudiants et aux demandeurs d’emploi.
L’objectif : redorer l’image ternie de l’industrie, susciter des vocations chez les jeunes, montrer que ce secteur recrute et mettre en avant l’industrie du futur, faite de robotique, d’intelligence artificielle et de technologies.

 

Le Creusot, une étape chargée d’histoire et tournée vers l’avenir.

Ce jeudi 21 mars, au Creusot, place Schneider, le French Fab Tour installera son village mettant en lumière « l’excellence industrielle» toute la journée. Au programme, des animations à destination des scolaires et du grand public, tel qu’un « bus expérientiel », un jeu d’énigmes, des moments d’échanges entre étudiants et industriels, un forum de l’emploi, des conférences sur l’industrie du futur, transformation digitale… Les entreprises sur le territoire se sont bien évidemment associées à cet événement. « Lesusines irriguent et structurent notre territoire », insiste Philippe Varin, président de France Industrie. « Neuf Français sur dix habitent à moins de quinze kilomètres d’un site industriel. Pourtant, dans certaines zones, près de la moitié des TPE et PME industrielles ressentent de fortes tensions de recrutement. C’est pour résoudre ce déficit d’appétence pour nos métiers que nous avons lancéle French Fab Tour. Il est indispensable d’aller à la rencontre des Françaises et des Français dans tout le pays pour leur faire redécouvrir nos entreprises industrielles, leurs savoir-faire et les nombreuses opportunités de formations et de carrières qu’elles offrent. » Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance, revient sur la genèse de la French Fab, lancée en octobre 2017 par Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances : « C’est un mouvement de reconnaissance et de confiance de la qualité de notre industrie nationale et locale ». « Cette tournée itinérante à travers 60 villes se place sous cet étendard, afin de rehausser la marque employeur de l’industrie française et célébrer ses acteurs qui font le dynamisme de nos territoires. »

Nicolas DESROCHES nicolas.desroches@lejsl.fr

Ces entreprises seront de l’étape…

Au-delà des partenaires (L’Oréal, Orange, Dassault systèmes, Pôle emploi, Schneider Electric…) du French Fab Tour, à chaque étape de nouveaux partenaires viennent se greffer. Pour
celle du Creusot, jeudi 21 mars, les entreprises BSE Electronic, ATS Ingénierie, le Mecateamcluster, le groupe Factovem, Novium, Symbiose technologies, Inergeen… ont déjà répondu présent.

LogoBSE_frenchfab

BSE Electronic sera du French Fab Tour au Creusot.

Qu’est-ce que la French Fab Tour ?

L’industrie reste le socle de l’économie française. Elle représente* pas moins de 10 % du PIB français, pèse 213 300 entreprises et compte 2,8 millions d’emplois. « La transformation
de l’industrie française est donc une priorité pour notre économie, tout comme la mise en réseau des énergies des acteurs industriels français », insiste Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances. C’est pour cette raison qu’il a décidé de lancer la French Fab Tour. Avec les objectifs suivants : accélérer la transformation de l’industrie en France; unir sous un même étendard les industriels français ; incarner le futur de l’industrie française et l’attractivité de ses métiers et faire rayonner l’excellence de l’industrie nationale
à l’international.
*Source Insee, données 2015.

15
MAR
2019

FRANCE INFO : « L’industrie recrute ! Le French Fab Tour fera escale au Creusot »

Résultat de recherche d'images pour "france 3 bourgogne franche comté logo"

Le village de la French Fab Tour / © French Fab Tour

Le 21 mars, le French Fab Tour fera escale au Creusot. Le secteur industriel recrute, et industriels, étudiants, enseignants, demandeurs d’emploi sont appelés à se rencontrer lors de cet évènement.

Grande tournée nationale
A l’origine, une grande tournée de 60 dates à travers le territoire national.
Elle est destinée à promouvoir l’industrie, susciter des vocations chez les jeunes, proposer des offres d’emploi et co-construire l’industrie de demain.

Un secteur qui recrute !
Le secteur industriel, ce sont des milliers de postes à pourvoir dans toute la France.
Une application gratuite permet de proposer son profil à des employeurs et de répondre par une sélection d’offres personnalisées.

Qui est derrière la French Fab ?
C’est une conjonction de bonnes volontés, venant des fondateurs suivants :

Alliance Industrie du Futur 

BPI France, la banque d’investissement des entrepreneurs

Business France, agence au service de l’internationalisation

France Industrie, la représentation unifiée de l’Industrie en France

La Direction Générale des Entreprises, sous l’autorité du ministère de l’Industrie et des Finances

Régions de France, institution qui représente les Régions et collectivités assimilées (Outre-mer)

L’installation se fera place Schneider, le 21 mars, au centre-ville du Creusot.

1975641992347772709

14
MAR
2019

LE BIEN PUBLIC : « Plusieurs entreprises de la région ouvrent leurs portes aux jeunes »

GRANDES REGIONS – ENTREPRISES

Jeudi 21 mars, de nombreux lycéens et collégiens vont découvrir le monde de l’entreprise. En effet, plusieurs d’entre elles dans les huit départements de la Grande Région organisent des rencontres avec des publics de jeunes. Parmi celles-ci, des noms emblématiques : Seb, Engie, Faurecia, PSA, Galeries Lafayette, Scania…

En 2017, BSE Electronic fêtait ses trente ans. Spécialisée dans la conception et fabrication de cartes et équipements électroniques, elle accueillera au Creusot des collégiens et lycéens le 21 mars prochain. Photo DR

En 2017, BSE Electronic fêtait ses trente ans. Spécialisée dans la conception et fabrication de cartes et équipements électroniques, elle accueillera au Creusot des collégiens et lycéens le 21 mars prochain. Photo DR

 

Trois millions de jeunes en NEET

Objectif des Journées nationales des Jeunes (JNDJ) : accompagner lycéens et collégiens dans la construction d’un projet d’orientation faisant le trait d’union entre emploi et aspirations profondes. En effet, il s’avère qu’en France pas moins de trois millions de jeunes seraient en situation de NEET. A savoir : ni en études, ni en formation et ni en emploi.

Pour remédier à de telles anormalités, les JNDJ se mobilisent depuis huit ans déjà pour insuffler une dynamique visant à rapprocher les univers de l’éducation et de l’entreprise au travers de l’organisation de Portes ouvertes et de la mise en place de dispositifs interactifs et attrayants pour des publics de collégiens et lycéens.

Claudine Schellino Dadoun est à la tête des JNDJ. Photo French Lab

Claudine Schellino Dadoun est à la tête des JNDJ. Photo French Lab

Pour remédier à de telles anormalités, les JNDJ se mobilisent depuis huit ans déjà pour insuffler une dynamique visant à rapprocher les univers de l’éducation et de l’entreprise au travers de l’organisation de Portes ouvertes et de la mise en place de dispositifs interactifs et attrayants pour des publics de collégiens et lycéens.

 

Seb à Selongey participe également à l'événement. Photo DR

Seb à Selongey participe également à l’événement. Photo DR

Une approche plus réaliste

De l’avis de Claudine Schellino Dadoun, fondatrice des JNDJ, « …il est essentiel de tisser des liens entre le monde de l’éducation et celui de l’entreprise. Forts d’une approche plus réaliste des métiers, notamment grâce à des visites, rencontres et immersions en milieu professionnel, les jeunes sont en capacité de s’orienter vers des voies qui recrutent, tout en restant en adéquation avec leurs propres talents et aptitudes. Les entrepreneurs de Bourgogne-Franche-Comté ont un rôle majeur à jouer dans cette dynamique. En ouvrant les portes de leur structure et en échangeant directement avec les jeunes, ils démystifient le monde du travail en transmettant aux jeunes l’envie de se projeter dans l’avenir. »

Dans la région, au nombre des entreprises engagées pour ces portes ouvertes figurent : PSA, AIR EMPLOI, Engie, Cristel France, PAR COURS ET PAR THEME, Faurecia, PROMAN, GROUPE Bourlier, Galeries Lafayette, ENIL ENILBIO, Plastic Omnium, Imerys Toiture, Scania, Carrefour, INFINEO, Amazon, Seb, Isosign…

A noter que les JNDJ sont partenaires de la Semaine de l’industrie qui a lieu du 18 au 24 mars et du French Fab Tour. Une opération menée sur 10 mois, dans toute la France pour faire rayonner l’industrie. D’ailleurs la semaine prochaine le French Fab Tour fera escale au Creusot.

 

Le communiqué de presse des JNDJ

PDF - Cliquez pour télécharger.

PDF – CLIQUEZ POUR TÉLÉCHARGER.

 

14
MAR
2019

Creusot Infos « Avenir Industriel : Le French Fab Tour sera au Creusot le jeudi 21 mars »

Résultat de recherche d'images pour "creusot infos"

 

Le «village» de 3000 m2 sera installé place Schneider, pour mettre en avant l’excellence des filières industrielles françaises et plus particulièrement du Creusot, de Saône-et-Loire et de Bourgogne – Franche-Comté.

Deux étapes en Bourgogne – Franche-Comté… Le Frence Fab Tour sera le mardi 19 mars à Sochaux, à côté de Montbéliard dans le Doubs, et le jeudi 21 mars, pour la première fois, au Creusot. Le French Fab Tour a pour ambition de mettre en avant l’excellence des filières industrielles françaises, promouvoir l’industrie de demain, susciter des vocations chez les jeunes générations et fédérer l’écosystème industriel local et national, La French Fab organise Le French Fab Tour.

Une tournée pour la jeunesse, l’emploi et la croissance de l’industrie française

Dédié aux industriels, aux étudiants et aux demandeurs d’emploi, Le French Fab Tour est une tournée exceptionnelle et utile de 60 dates à travers toute la France. L’objectif : promouvoir l’industrie, susciter des vocations chez les jeunes, proposer des offres d’emploi et co-construire l’industrie de demain.
Au Creusot, c’est donc Place Schneider qu’il fera étape. Et ça devrait être assez impressionnant… Le French Fab Tour c’est en effet un village sur 3000 m2, avec 20 expériences autour de l’industrie 4.0

Le French Fab Tour est clairement une opportunité pour mettre sous les projecteurs :
- le territoire,
- le savoir-faire que nous partagerons avec de nombreux étudiants, demandeurs d’emplois, institutionnels en cette journée d’exception,
- le fait que l’on soit tous d’ardents défenseurs du Made in France
- de vouloir, en Bourgogne, rejoindre la dynamique FRENCH FAB existante partout en France.
A ce jour, de nombreux industriels, étudiants, collèges, lycées, iut, formation professionnelle et demandeurs d’emploi de Saône-et-Loire ont été avisés de cette Manifestation de renom. Mais pas forcément tous les Industriels l’ont été. Les inscriptions sont évidemment toujours ouvertes…

Au Creusot, l’entreprise BSE fait partie de la la French Fab…

BSE Electronic, ATS INGENIERIE, GTIF MECATEAMCLUSTER, GROUPE FACTOVEM, OPTION AUTOMATISMES – NOVIUM – AGENCE79, CCI DE L’YONNE, FABORY France, POLE EMPLOI, CETIM, OUBA, SYMBIOSE TECHNOLOGIES, INERGEEN, FIMM sont déjà inscrites à l’étape FRENCH FAB TOUR du Creusot

 

Industriels, Défenseurs du Made in France & Made in Le Creusot, rejoignez le Mouvement FRENCH FAB sur ce territoire d’Industries et participez à cette étape du FRENCH FAB TOUR au Creusot le 21 Mars en vous inscrivant ci-dessous : 

 

Au programme  au Creusot

de 9 à 20h30, jeudi 21 mars :

- De 9h00 à 12h00 : le monde industriel expliqué aux collégiens et lycéens avec des animations, des ateliers ludo-éducatifs, un jeu d’énigmes exclusif…
- De 12h30 à 14h00 : des échanges à bâtons rompus entre étudiants post bac et dirigeants d’entreprises industrielles
- De 14h30 à 17h30 : un job dating pour que les talents et industriels de la région se rencontrent
- De 18h00 à 20h30 : des conférences pratiques et business (Marque employeur, RSE..), des paroles d’experts et un cocktail pour networker avec les acteurs locaux de l’industrie