logo bse electronic

Electronic
Manufacturing
Services

Building Success Together

16
JAN
2019

Article CREUSOT INFOS – Industri’elles week : « Une opération pour faire découvrir les métiers de l’industrie »

comment : 0

Les collégiens ont découvert ce lundi après-midi les ateliers de l’entreprise BSE

Un autre groupe d’élèves s’est rendu à l’agence « Pas à Pas »

L’industrie occupe une très grande place au Creusot. C’est un secteur porteur mais où les femmes sont trop peu présentes à cause de persistantes idées reçues. Aussi, la ville du Creusot a souhaité se saisir de cette problématique et a décidé d’organiser en collaboration avec les entreprises locales, un événement intitulé « Industri’elles week », permettant dans un premier temps de faire découvrir les missions et métiers de l’industrie, puis ensuite, de répondre au problème du chômage des femmes. Dans ce sens, les élèves de 4e des collèges Centre, des Épontots et de la Croix-Menée participent depuis ce lundi à la 5e édition de cette opération organisée par la Ville du Creusot.

Les collégiens ont pu découvrir les ateliers et process de BSE accueillis par Sandrine Lonak, responsable du développement commercial et de l’industrialisation des nouveaux produits et Ludovic Jeandeau, chef de projet. « Il s’agit de faire comprendre aux jeunes femmes que dans l’industrie, il y a des métiers qui peuvent les intéresser…».
De même, les collégiens se sont rendus dans les locaux de l’agence « Pas à Pas-Communication » où, accueillis par Sylvie et Marc Boudot, ils ont pris connaissance du processus d’innovation et visité l’atelier de production « made in Bourgogne » : « Nos cartes électroniques proviennent de BSE ! » a assuré Marc Boudot. Le Guide des Bons Plans, la borne musicale Melo, la plateforme « Culture à vie », les bandes dessinées (BD), entre autres innovations et projets… C’est tout cela qui a été présenté aux collégiens ce lundi après-midi.

Ce qu’ils pensent de l’opération

Pour Manon élève de 4e, la première impression chez BSE a été bonne. Manon ne la connaissait pas, mais elle a eu  l’impression que de nombreux jeunes comme elle, s’intéressaient de près à l’entreprise creusotine. « C’est plutôt agréable ici, c’est bien géré…». De son côté Myriam était plus nuancée : « Je souhaite devenir architecte, l’industrie ne m’intéresse pas trop…». Enfin Basile, veut devenir ingénieur informatique et rentrer dans l’industrie. C’est donc avec des yeux grands ouverts qu’il a traversé les ateliers de BSE. « C’est une bonne initiative, cette entreprise est performante, oui, si mes études le permettent, j’aimerais bien plus tard intégrer cette entreprise…»